JOOSTENS, Paul (1889-1960) - "Poezeloezen" - Gouache 40 x 55 cm - 1.200 €
     

JOOSTENS, Paul (1889-1960) - "Poezeloezen" - Gouache 40 x 55 cm - 1.200 €

Signé en bas à droite
Dimensions avec cadre : 57,5 x 73 cm

Paul JOOSTENS est un peintre, dessinateur, graveur, il réalise également des collages, des photomontages et des objets. Il écrit des poèmes, des essais, des critiques, une autobiographie, des dialogues, des pièces de théâtre et un journal de voyage. Poursuit des études à l'académie des beaux-arts d'Anvers. Il opte pour une touche post-impressionniste et assimile l'œuvre de J. Ensor et des peintres fauves.
Vers 1916, il évolue vers le cubisme et le futurisme. C'est également l'époque des premiers collages.
A partir, de 1920, il réalise des objets dadaïstes, assemblés au moyen de matériaux très divers. Cet aspect de son œuvre permet de le désigner comme artiste d'avant-garde.
En 1927, il renonce au modernisme et s'inspire de la Bruges du moyen âge.
De 1930 à 1935, il traverse une période mystico-réligieuse dans un style cubiste-expressionniste.
Après 1935, il connaît une période plus intime, moins tourmentée, il se consacre aux montages photographiques.
Au seuil de la Seconde Guerre mondiale, son œuvre devient plus irrationnelle, symbolique, visionnaire. Il peint des "Poezeloezen", mi-Vierges, mi-actrices de cinéma. La femme devient le thème principal de ses recherches. Parallèlement, il revient aux assemblages dadaïstes.

Oeuvres au Musée Royal des Beaux-Arts d’Anvers (Anvers), Etat belge (Bruxelles),Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique (Bruxelles), Provinciaal Museum voor Moderne Kunst (Ostende)