KABONGO, Joseph (Académie des Beaux-Arts d'Elisabethville - Congo) - Gouache Sur Papier - 34,3 x 43,8 cm - 2.750 € €
     

KABONGO, Joseph (Académie des Beaux-Arts d'Elisabethville - Congo) - Gouache Sur Papier - 34,3 x 43,8 cm - 2.750 € €

Oeuvre sur papier portant estampille de l'Académie des Beaux-Arts d'Elisabethville (Congo) dirigée par Laurent MOONENS.
Dimensions avec cadre 43,7 x 53,7 cm

Laurent Moonens, artiste belge, fonda en 1951 l’Académie des Beaux-Arts d’Elisabethville, proposant des formations de dessin, architecture céramique, peinture et sculpture. Très vite, il remarqua les aptitudes innées de quelques étudiants auxquels il permit, tout en les maintenant dans une structure scolaire, de travailler à part et de s’exprimer librement. Il s'inspira pour cela de la méthode appliquée par Pierre Romain-Desfossés dans l’atelier du Hangar. C’est ainsi que les élèves de Laurent Moonens purent développer leur personnalité, leur style et un univers pictural qui puisait son inspiration au cœur de leur culture africaine.
Certains comme Joseph KABONGO, Mode MUNTU, Jean-Bosco KAMBA, Floriber MWENBIA faisaient partie des premiers diplômés de cette académie: ils ont marqué profondément l’art congolais moderne. Pilipili Mulongoy et Mwenze Bibwanga y formeront d'autres artistes. L'Académie d'Elisabethville devient alors un centre artistique important du Congo.
Certains de ces artistes furent invités à prendre part à des expositions en Belgique telles que Jeunes peintres congolais au Kursaal d’Ostende en 1956 et à l’Exposition universelle de Bruxelles de 1958.