ROPS Félicien (1833-1898) - Eau-forte "Parisine" 1867 - 400 €

ROPS Félicien (1833-1898)

"Parisine"
Dédicace et signature dans la plaque en bas à gauche :
à MMrs. Edmond & Jules de Goncourt d'après Manette Salomon - Paris 67

Eau-forte, aquatinte
Dimensions de l'oeuvre : 67 x 42 cm -
Dimensions avec passe partout : 80 x 58,5 cm

Prix : 400 €

ROPS Félicien est un peintre et graveur. Elève de F. Marinus à l'académie des beaux-arts de Namur, il fréquente ensuite l'atelier Saint-Luc à Bruxelles, en compagnie de L. Dubois, L. Artan, Ch. De Groux et C. Meunier. Après avoir collaboré au "Charivari belge", il fonde, en 1856, grâce à la fortune héritée de son père, le journal satirique "Uylenspiegel" qui révèle son talent de caricaturiste et de dessinateur politique. Il acquiert sa renommée comme graveur, lithographe, aquaforiste, expérimentant ensuite toutes les possibilités de combinaison entre l'eau-forte, le vernis mou, l'aquatinte et la pointe sèche. Doué d'une insatiable curiosité pour son époque, il est surtout attiré par la femme du XIXe siècle, prostituée ou "possédée du diable" selon Joséphin Péladan, grand admirateur de Rops.

Collections :
Musée Royal des Beaux-Arts d’Anvers (Anvers)
Rijksmuseum Kroller-Muller (Otterlo)
Musée d’Ixelles (Ixelles (Bruxelles))
Musée provincial Félicien Rops (Namur)
Musée Royal de Mariemont (Morlanwelz)
Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique (Bruxelles)